Le problème anglais au Québec

Alors que le gouvernement ontarien coupe les services aux francophones, les Anglais du Québec reçoivent un financement totalement disproportionné par rapport à leur poids démographique. Il est temps que cela cesse.

RÉFÉRENCES

Également

MERCI AUX 25 000 ABONNÉS DE NOMOS-TV

Contribuez à Nomos-TV : https://nomos-tv.com/donnez Nomos-TV sur Odysee : https://odysee.com/@Nomos-TV:3 Suivez-nous sur FB : https://www.facebook.com/NomosTV …