Home / Entretiens / L’État profond canadien et ses complices québécois

L’État profond canadien et ses complices québécois

Entretien avec Richard Le Hir sur son article concernant l’État profond canadien et ses complices québécois.

Également :

La frustration est grande au sein de l’UPAC

Les procureurs réclament le départ de Louis Dionne

Enquête « approfondie » sur l’ancien ministre Tomassi

Pour en connaître le dossier complet concernant la corruption du gouvernement libéral, consultez le DOSSIER PLQ.

Également

Entretien avec Richard Le Hir – L’empire Desmarais, 1re partie

Voici la première capsule d’entretien avec Richard Le Hir – ancien ministre du Parti Québécois …

Un commentaire

  1. Jean Claude Pomerleau

    Le Devoir 5 septembre 2017 :

    Le 26 avril, Yves Francoeur a déclaré que des procureurs aux poursuites criminelles et pénales n’ont pu porter des accusations de fraude et de trafic d’influence contre deux élus libéraux, dont un siège actuellement à l’Assemblée nationale.

    Selon le président de la FPPM, les deux députés auraient milité, durant l’ère Charest, en faveur de « modifications législatives en retour de contributions [de promoteurs immobiliers liés à la mafia italienne] au Parti libéral [du Québec] ».

    Ses déclarations ont placé le DPCP sous haute tension et contraint sa dirigeante, Annick Murphy, à enjoindre au ministère de la Sécurité publique de déclencher une « enquête policière de nature criminelle pour faire la lumière sur les allégations ».

    (…)

    http://www.ledevoir.com/politique/quebec/507350/l-enquete-sur-les-revelations-d-yves-francoeur-est-au-beau-fixe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *