L’importance de la souveraineté monétaire

L’économiste Philippe Murer, conseiller économique de Marine Le Pen nous explique l’importance de la souveraineté monétaire et la nécessité de posséder une banque centrale pour les États souverains.

S’il y a une décision d’être souverain politiquement, il faut absolument être souverain monétairement. C’est le même problème pour la France.

Parce que sinon, celui qui détiendra la gestion de la monnaie pourra couper les finances du Québec; soit de la puissance politique québécoise nouvelle, soit des banques québécoises qui irriguent l’économie en liquidités, puisque que la Banque centrale peut décider à tout moment d’arrêter de prêter de l’argent aux banques – c’est ce qui s’est passé en Grèce avec Tsipras – et Tsipras a dût tout lâcher et faire une politique à l’inverse de ce que voulait les citoyens.

Donc sans monnaie, vous n’avez pas de souveraineté monétaire, vous n’avez aucun moyen d’appliquer aucune politique, et vous êtes à la merci de l’étranger et de ceux qui vont gérer cette monnaie.

Également

Analyse des élections – Un gouvernement nationaliste

ERRATUM :  Les libéraux ont fait élire 32 députés et non 35 comme indiqué dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *