L’islamisme et le Centre de prévention de la radicalisation

Le Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence ferme ses portes. Alors que des islamistes envahissent les rues de Montréal on découvre à quel point cette institution a été une vaste fumisterie.

Soutenez Nomos-TV
L’entretien de Maxime Fiset avec Sophie Durocher

Également

Élections fédérales 2019 : Trudeau affaibli

Le Parti libéral minoritaire devra affronter la colère des Prairies et la résurgence nationaliste du …